C’est l’été ! Tout est permis, et même de sortir des sentiers de la photographie pour vous faire partager quelques-unes de mes découvertes.

Le cageot est un art. Le plasticien breton Jean-Yves Pennec en est persuadé et s’en amuse, depuis bientôt 25 ans, dans ses œuvres. La galerie Confluence, basée à Quimper, vient de lui consacrer une grand et belle exposition. Le cageot, objet banal du quotidien, prend une dimension nouvelle sous l’oeil de Jean-Yves Pennes. L’artiste le déconstruit, coupe et recoupe. Comme pour un puzzle, une fois que l’on a rassemblé toutes les pièces, les formes prennent sens et les couleurs se marient. La démarche qui n’est pas sans rappeler le pop-art.

IMG_9604

IMG_9612

IMG_9605

IMG_9606

IMG_9596

IMG_9599

IMG_9611

IMG_9609

IMG_9607 IMG_9608

 

J’ai réalisé pour Cheek Magazine, un reportage avec un i-Phone, au pays des t-shirt rayés, c’est-à-dire dans l’usine Armor Lux de Quimper. La marque fabrique en France depuis des années. Elle est devenue un des emblèmes du Made in France à la faveur d’une couverture de magazine sur lequel Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif, posait avec sa marinière. J’ai passé une journée dans l’une des deux usines de Quimper dans le Finistère.

Il me restait ces photos que je publie. Je fais une exception à la règle car ce blog n’a pas vocation à faire mon autopromo. J’insiste également sur le fait que ce reportage n’a rien à voir avec les travaux et les projets des photographes qui sont d’ordinaire évoqués sur ce blog. Je ne suis pas une professionnelle de la photo.

IMG_4130

1. La façade de l’une des deux usines Armor Lux à Quimper (29).

2-bureau-de-collection

2. Dans le bureau des collections, l’équipe est exclusivement féminine.

IMG_4010

3. Un des totems du bureau des collections.

IMG_4001

4. Encore et toujours des échantillons de matières et de couleurs.

IMG_4013

5. Les tricots rayés représentent 25% des ventes de la marque bretonne.

IMG_4039

6. Une fois le modèle déterminé, il faut le créer. Un travail technique réservé aux modélistes.

IMG_4045

7. Même bâtiment, un étage plus bas. Les couturières s’activent.

IMG_4075

8. Les marinières peuvent être réalisées en jersey, coton ou interlock.

IMG_4065

9. La découpe du tissu demande beaucoup de minutie…

IMG_4074

10…les rayures ne doivent subir aucun décalage.

IMG_4059

11. Après la découpe, place à l’assemblage des pièces (les manches, le torse, le dos du t-shirt).

IMG_4086

12. Chaque ouvrière est spécialisée dans une des parties du vêtement…

IMG_4080

13. …jamais elles ne cousent une marinière entière !

IMG_4087

14. La personne en charge du contrôle qualité repère les défauts éventuels.

IMG_4097

15. Les marinières sont ensuite pliées et étiquetées.

IMG_4102

15. Un sticker Armor Lux pour fermer le plastique.

IMG_4104

16. Prêtes pour l’expédition dans les points de vente en France et à l’étranger.