Maud Chalard, un regard

29/12/2013

En cette fin d’année, j’avais envie de me faire plaisir (en espérant qu’il soit partagé). Ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé d’une femme. Je voulais aussi évoquer un univers en l’occurrence un univers fait de douceur, de légèreté, de poésie et un brin hippie. Cet univers est celui de la photographe Maud Chalard. J’ai découvert son travail en entendant parler de son amoureux, le photographe Théo Gosselin. Elle en parle d’ailleurs dans l’interview. Il me reste à vous souhaiter une bonne lecture et de belles fêtes de fin d’année !

Maud-Chalard-2

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Alors j’ai 24 ans. Je vis sur Paris depuis 4 ans…ce qui est déjà beaucoup trop. J’ai d’abord suivi un BTS Communication Visuelle multimédia à l’école Estienne ainsi qu’un DSAA Design et stratégies de communication. Aujourd’hui je me suis dirigée vers la publicité. Je fais de la photo pour me vider la tête et faire ce que j’aime vraiment sans contrainte.

Maud-Chalard-1

Est-ce que tu te rappelles la première fois que tu as eu un appareil photo dans les mains ?

Absolument pas, j’ai une mémoire terrible. En revanche, je suis retombée sur une photo argentique de mon chien prise lorsque je devais avoir 7 ans. Elle est vraiment chouette. Je m’en souviens très bien, je l’avais installé sur une chaise longue avec un parasol et il me regarde bien en face, d’un air pédant. Très bonne retrouvaille.

Maud-Chalard-5

Tu photographies à l’argentique ou au numérique ?

J’ai d’abord commencé au numérique. À l’époque j’ai récupéré un d5000 de mon père. J’ai commencé en prenant ma sœur en photo principalement. Puis Théo m’a offert mon premier argentique… Ça a été le coup de cœur ultime ! Tout a pris son sens, depuis je ne travaille plus qu’avec ça.

Maud-Chalard-8

J’ai vu que tu as sorti une série de carnets sur les fleurs. Tu as eu une préférence dans les sujets que tu photographies ?

Oui, je porte une attention particulière à la lumière (enfin c’est pas un scoop pour quelqu’un qui prend des photos) et j’essaye toujours d’apporter une certaine sensibilité, poésie et fragilité dans mes photos. J’évite au maximum tout ce qui est mise en scène, retouches à outrance…J’ai une attirance énorme pour la lumière du matin, les corps nus (particulièrement les dos) et les lits… Le trio parfait.

Maud-Chalard-7

Si tu devais citer 3 photographes qui t’inspirent…

Mon cher Théo Gosselin, Ryan Mc Ginley, Kevin Russ, Jeff Luker…

Maud-Chalard-6

Que peut-on te souhaiter pour cette année à venir ?

Faire de belles photos, trouver un vrai chouette boulot, profiter deux fois plus de mes amis et enfin, le plus important, voyager avec Theo et s’aimer toujours plus fort.

2 Réponses to “Maud Chalard, un regard”

  1. Ah je suis heureuse de lire ton article!!
    J’aime trop cette Nana!! Je l’ai aussi connu par son amoureux! Y a pas à dire, des photos pareil c’est magique! Je passe des heures à les regarder, à défaut de pouvoir voyager, c’est ses photos qui me balade dans son monde. C’est fou comme j’aimerais l’avoir comme Copine pour partir en road trip =D Je lance un appel d’ailleurs, Maud tu pourrais faire des photos en Bretagne?? (on sait jamais, qui demande rien n’a rien ^^)
    Joyeuses Fêtes =)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :