Ai Weiwei et la nécessité de lutter

26/02/2012

La presse n’a pas manqué de relayer l’ouverture de l’exposition que la galerie du Jeu de Paume à Paris consacre à l’artiste et dissident chinois Ai Weiwei (prononcer Aïe Ouéoué). A ce titre le quotidien Libération lui a ouvert les pages du numéro du 21 février (lire l’interview réalisée par Philippe Grangereau ici)L’artiste qui jongle avec la polysémie et la prononciation des mots a offert aux lecteurs de Libé une photo sur une double page. On y voit des crabes, uniquement des crabes, rouges et gris foncé. « Un joli panier de crabes » qualifié par Nicolas Demorand dans son édito…

…La légende de cette photo est capitale pour en comprendre l’ironie et le sens : « en chinois crabe de rivière se dit « hexie » c’est le mot vulgaire pour dire « censure » car sa prononciation est la même que celle du mot « harmonie ». Or le gouvernement chinois invoque depuis 2004 la nécessité d’une « société harmonieuse » (« hexie shehui ») pour justifier la censure qu’il impose. Par dérision les internautes ont adopté cet euphémisme. »

Il est bon de noter cette expo dans ses tablettes. Peut-être sera-t-il plus malin (ou pas…?) d’éviter la foule du premier week-end et des premiers jours. Toutes les infos pratiques sont sur le site du Jeu de Paume.

Toujours en parcourant les pages de Libé, trois jours plus tard, un autre papier agit comme une caisse de résonance à l’interview de Ai Weiwei. Dans une tribune intitulée « La culture, bien de très haute nécessité », Nicolas Roméas et Valérie de Saint-Do, revendiquent « l’art et la culture comme outils d’intelligibilité au monde et d’invention du futur, armes de l’imaginaire face à la tyrannie d’une réalité qui ne souffrirait aucune alternative. Dans ce combat pour un autre monde, les outils du rêve, de l’affect sont aussi nécessaires que ceux de la raison et du militantisme politique » (in Libération, 24/02/2012, pp. Débat). Un peu à l’image de Ai Weiwei qui lutte avec ses armes contre cette « tyrannie d’une réalité qui ne souffrirait aucune alternative ». Et d’éviter ainsi de tomber dans le panier de crabes.

 

Crédits 2e photo : Sept images, 1994 Tirages n&b © Ai Weiwei

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :